Une révolution fiscale… en miniature ?

Lettre ouverte aux auteurs du site web « Pour une révolution fiscale – Un impôt sur le revenu pour le 21e siècle ».

Merci pour cette analyse de l’impôt sur le revenu en France. Il y a effectivement un énorme effort de simplification à réaliser pour avoir enfin un impôt juste, si possible prélevé à la source.

Cependant, vous parlez d’une « révolution fiscale » en ne proposant que des ajustements, certes indispensables, pour un impôt dont le principe a maintenant presque un siècle. Est-ce vraiment révolutionnaire tout cela ?

Les enjeux de l’époque sont tout autres, et simplement changer le barème de l’impôt sur le revenu ne semble pas vraiment à la hauteur du défi. La véritable révolution fiscale, que vous ne mentionnez aucunement, aurait pour but de repenser la fiscalité dans le cadre d’une politique humaine de la biosphère.

Une véritable révolution, en effet, devra répondre à la question centrale du 21e siècle : quels seront les principes de gouvernement qui permettront aux êtres humains d’habiter la biosphère maintenant et dans l’avenir, en interdépendance avec le reste du vivant ?

Je n’aime pas le sarcasme, mais je ne peux m’empêcher de penser, en regardant votre site web, qu’il est toujours aussi difficile pour la Gauche traditionnelle de penser au-delà des vieux schémas du 19e siècle. Faire payer les riches, l’intention est louable, mais cela ne suffira pas à préparer la société aux bouleversements qui s’annoncent.